BIENVENUE

Jean Yves 2012

Jean Yves Griot 2012

Ce site est dédié à la mémoire de Jean Yves Griot

Dès le matin, cette vague qui déferle, me submerge…. m’étouffe…. tu es parti.

Tu as bien rempli ta vie d’honnête homme.

Tu initiais des idées, tu savais écouter, dialoguer, inventer, faire avancer tes combats tu partageais tes idéaux avec de nombreux amis.

Ce site pour retrouver ce moment où famille et amis t’ont dit AU REVOIR
Ce site pour retrouver tes idées, tes écrits et interventions
Et pourquoi pas… continuer échanges et réflexions….

Si vous voulez participer à la création de ce site vous êtes le bienvenue.

6 réflexions au sujet de « BIENVENUE »

  1. Olá à todos! Olá Elisabeth!
    Sinto não poder ainda ter te dado um forte abraço, mas acredito que em breve iremos nos ver.
    Você e Jean Yves foram meus pais durante 21 dias em que passei na França.
    Jean Yves nos tratou desde o primeiro minuto com muito amor, e sempre que falo dele o defino como uma pessoa que sabia o conceito real do amor. Amor pelas pessoas, amor pela vida do planeta.
    A forma sempre serena que ele tratava todos os assuntos, me ensinou muito, um homem de diálogo, um homem com posição, e muita mas muita sabedoria.
    O respeito a Jean Yves não vinha por seus cabelos brancos, mas pelo que tinha dentro de sua genial cabeça. Um homem de visão, à frente de seu tempo. Na verdade um homem sem tempo, sem o tempo dos homens comuns, mas com o tempo da natureza, e corria pois sabia que este tempo está se esgotando.
    Sinto não saber falar francês, acredito que poderia ter aprendido muito mais com ele se não tivéssemos a barreira da língua. Mesmo que ele tenha sido sempre tão dedicado em entender o português e falar o básico para permitir que nos entendêssemos.
    E você também Elisabeth. Muito dedicada em nos compreender, muito obrigado!
    Muito obrigado por manter viva a vida de um homem inacreditável como foi e é Jean Yves. Muito Obrigado.
    Nosso desafio é enorme, continuar sem Jean Yves Griot é realmente um desafio enorme.
    Boa sorte nos caminhos pra todos nós, e que Jean Yves nos acompanhe e nos oriente sempre!

  2. Bonjour Elisabeth,

    Depuis hier, une mésange bleue tape à mes carreaux et me fait penser qu’il est temps de t’adresser ce message.

    C’est un bel hommage que nous avons rendu à Jean Yves ce 4 mai,

    Jean Yves, je le connais depuis son arrivée en Mayenne, cet ingénieur parti de l’ITP pour être paysan au Genest.
    Et depuis, j’ai pris plaisir, dans mon emploi pour la transmission des exploitations agricoles, à voir arriver petit à petit, de plus en plus de jeunes ayant envie d’une autre agriculture. Comme Jean Yves en fait.
    Avec Jean Yves, on se côtoyait plus souvent depuis une dizaine d’années au sein de « Ville Campagne Bois Gamats ». Je percevais son envie de construire un monde plus humain.
    « Les OGM sont sans avenir, nous allons construire autre chose…. ». C’était l’essence de son discours, à Rennes lors d’une manif.
    Je me souviens aussi de son grand bonheur de partager sa légion d’honneur, dans la salle du vieux château remplie à craquer. Je me souviens aussi de ta fierté, ce jour là.
    Très à l’écoute de son entourage, il était aussi rempli d’un grand respect pour tous ceux qu’il rencontrait.
    Je me souviens qu’il a été à l’origine, avec d’autres sans doute, de la venue de Pierre Rabhi en Mayenne. Vers 1980.

    Je vois Jean Yves comme un artisan de l’évolution des consciences, investi pour la terre et les hommes.
    Par sa façon d’être, accueillant, disponible et conciliant, je pense que c’est réellement un message d’amour que Jean Yves nous laisse.

  3. Jean Yves, dans une note d’humeur d’Aout 2012 : « Je crois à l’intelligence collective, à la nécessité de confronter des savoirs et des expériences différentes, mais complémentaires. Il faut pour cela prendre le temps d’écouter. » Cette phrase révèle bien la « manière d’agir » qui guidait notre ami dans son action militante et associative.
    Jean.

    • Bonjour Jean, si tu es d’accord je vais mettre cette note d’humeur dans la rubrique « ses écrits » dans la page « ses billets d’humeur » amitiés
      Elisabeth

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *